Savoir bien chauffer son logement et réaliser des économies

Savoir bien chauffer son logement et réaliser des économies Agrandir l'image

L'hiver approche, c'est le moment d'apprendre à bien chauffer votre domicile de façon économique

Plus de détails

Neuf

En savoir plus



Les beaux jours sont derrière nous ou presque, vous avez peut être déjà allumé le chauffage, ou vous l’envisagez. Geste machinal pour beaucoup mais au final peut être chauffons nous trop!


Chauffer pièce par pièce


Ce qu’il faut savoir en premier lieu c’est que la température d’une pièce n’est pas la même selon que ce soit le séjour, la chambre ou la salle de bain.

Les chambres doivent en général être entre 17 degrés (19 pour les chambres des enfants). il est en effet préférable de se blottir sous une couette ou une couverture, dans une pièce moins chaude. De plus garder votre chambre à ces températures va limiter la prolifération des acariens dans la literie et le linge de maison (coussins, couettes, couvertures, draps, plaids et autres). En dernier lieu la qualité du sommeil en serait grandement amélioré.

Dans les pièces à vivre il est recommandé de régler le thermostat à 19°. d’après l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) cela suffit amplement. Cette agence aussi indique que vous consommez 7% d’énergie en plus à chaque degré supplémentaire chez vous. Vu les tarifs du gaz et de l’électricité, ces informations sont bonnes à prendre et pourquoi pas adopter de nouvelles habitudes.


Changez vos habitudes

Mieux vaut porter un vêtement un peu plus chaud, à la maison, que chauffer à outrance. L’air de la maison n’en sera que plus sain. n’oubliez pas non plus d’aérer votre domicile de changer l’air régulièrement pour les logements d’anciennes générations.

Reste la salle de bain, où l’on peut faire monter la température jusqu'à 22 23° pour ne pas sortir gelé de la douche, et risquer de prendre mal.

il est aussi important de tenir compte de l’exposition du logement. En effet une pièce exposée sud ne nécessitera pas de chauffage si le soleil est de la partie même en hiver. Ces principes de bases sont facilement applicables si vous avez un chauffage réglable individuel.

Pour les logements chauffés collectivement au fioul ou au gaz, cela s’avère plus compliqué mais tenter d’aborder le sujet lors des réunions des copropriétaires et utiliser les arguments financiers et écologiques peut s'avérer sur le long terme payant. Le pouvoir d’achat ne cesse d’être mis à mal, faire des économies substantielles et sans efforts peut intéresser beaucoup de vos voisins.


Quand vous n'etes pas là...


Pendant une absence prolongée soit plus de 48h, ne laissez pas votre domicile sans chauffage. Les économies réalisées durant votre absence, seraient inutiles, si à votre retour vous devez chauffer fortement pour rétablir une température correcte.


Il est peut être temps d'investir!

Concernant votre installation, particulièrement pour les chauffages électriques n'hésitez pas à
envisager un remplacement pur et simple des modèles surtout s’ils sont vieux. leur efficacité, moindre et leur consommation élevée font du remplacement une option envisageable.

L’humidité de votre habitation est aussi à prendre en compte, car en fonction de son taux, les températures ressenties peuvent varier.


6 autres produits dans cette catégorie :