La toiture est votre premier rempart face aux agressions extérieures. Mais s’il arrivait que ce bouclier vienne à se dégrader, vous en seriez bien incommodé. Il est donc important d’acquérir quelques gestes, relativement simples, qui vous permettront de préserver votre toit de l’usure du temps, en l’occurrence le nettoyage de la toiture.

nettoyant toiture

  Le but du nettoyage de la toiture Suite à l’humidité apportée par les eaux de pluies, sur la couverture peut se développer une végétation envahissante, notamment des mousses et des lichens. En croissant, ces derniers peuvent écarter les tuiles, ce qui amenuise l’étanchéité de la toiture. Il est donc important de garder une toiture exempte de ce type de végétaux. En outre, si vous vivez à proximité d’arbres, les feuilles auront tendance à s’accumuler dans les gouttières et les boucheront, tandis que des branches risqueraient de tomber sur la toiture même et de gravement l’abimer. C’est pour ces diverses raisons que le nettoyage de la toiture est primordial et doit se faire annuellement. Si vous des problèmes avec votre toiture consulter le site www.isolation-toiture.fr. Dans le cas d’une toiture à pente très faible, et d’une maison pas trop haute (pas plus d’un étage), vous pourrez en faire l’entretien vous-même. Dans toutes autres circonstances (toit en pente, maison à plusieurs étages, etc.), faites toujours appel à un professionnel, généralement un couvreur (pour consulter nos couvreurs, allez . Le démoussage et le nettoyage en profondeur La première étape du nettoyage consiste à enlever les mousses et lichens. Vous pouvez vous servir pour cela d’une échelle, d’une brosse adéquate, et de beaucoup d’huile de coude. Vous pouvez également vous servir d’un jet haute pression, en commençant par le sommet de la toiture. Profitez-en pour enlever les feuilles dans les gouttières à l’aide d’une petite pelle, et coupez les branches qui feraient office d’épée de Damoclès. Finalisez le démoussage en versant sur le toit du produit algicide, vendu aux alentours de 3 € le litre, à raison d’un litre tous les 10 m². Nous préconisons également l’usage d’un produit hydrofuge pour pallier aux dégâts causés par la force des précipitations. Évitez de toucher à la face intérieure des tuiles qui requièrent un tout autre type d’entretien, au risque de détériorer d’avantage la toiture. Le jet haute pression est également déconseillé dans le cas de tuiles déjà fragilisées. Quelques consignes de sécurité Veillez toujours à ce que votre échelle soit bien stable. Pour ce faire, préconiser une distance équivalente au quart de la hauteur de votre maison, entre le pied de l’échelle et le mur. Une fois en hauteur, vous pourrez fixer l’échelle à la charpente à l’aide d’accroches. Préférez une échelle spécialement conçue pour un tel usage, valant entre 100 et 160 €. Ensuite, prévoyez des chaussures antidérapantes pour vous déplacer au-dessus du toit. Le nettoyage de la toiture doit également se faire par beau temps, sans pluie ni vent, afin d’éviter tous risques de chute. Enfin, n’effectuez jamais ces tâches seules, mais veillez à toujours être secondé par un autre adulte. Pour les anglais, consulter le site suivant www.dummies.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.