Beaucoup d’articles sur le web (nous aussi) vous proposent d’économiser de l’argent en vous proposant des produits ou services divers et variés. Il est bien plus rare que l’on vous parle de vous faire économiser du temps ou plutôt d’éviter d’en perdre pour faire autre chose. Aujourd’hui j’ai décidé d’écrire un article sur ce thème afin de vous permettre de libérer du temps dans votre journée, car c’est une chose peut être encore plus précieuse que l’argent, car le temps ne peut se gagner, on peut juste limiter ses pertes chaque jour qui passe. Comment éviter de perdre du temps sur Internet? C’est simple comme bonjour!

comment éviter de perdre du temps sur Internet

comment éviter de perdre du temps sur Internet

Un monde connecté qui nous fait perdre notre temps

En quelques années la quantité d’informations auxquelles nous sommes soumis a explosé. Internet, les ordinateurs portables, le wifi, les smartphones, les réseaux mobiles haut débits ont contribué à nous donner un accès quasi illimité à l’information. Qu’elle soit sous forme vidéo, écrite, ou de simples photos, l’on est imprégné chaque jours par des dizaines et des dizaines d’informations diverses, provenant de canaux multiples.

En une génération on est passé pour le commun des mortels du :

  • Journal télévisé,
  • De la presse écrite régionale, nationale et internationale,
  • Des magazines
  • Des « on dit » du quartier
  • De la radio
  • Livres



A une offre pléthorique qu’il serait difficile d’énumérer mais que l’on pourrait catégoriser comme cela :

  • Chaines de télévision d’informations h24
  • Chaines thématiques
  • Applications mobiles
  • Internet classique (sites d’informations, blogs spécialisés, sites institutionnels, forums, webradios, etc..)
  • Réseaux sociaux
  • Sans compter les anciennes offres toujours présentes.

2 choses ont révolutionné l’information

  1. Son accès a été grandement facilité par la technologie
  2. L’information peut être donnée par tout le monde!

Cela est globalement positif mais amène quelques dérives :

  • L’information n’est plus fiable ou recoupée. Pour avoir un impact, elle doit sortir vite car elle crée de la valeur (l’audience) qui permet de générer des revenus publicitaires etc…
  • La qualité du contenu en général baisse, et dans les pires des cas devient inexistante. Seule l’audience compte.

Mon expérience personnelle sur la perte de temps en surfant sur internet

Il y a quelques temps j’étais sur un célèbre réseau social commençant par f, abonné à une page qui proposait des articles sur la science, l’archéologie, l’exploration spatiale, bref j’aime bien lire des infos sur ces thématiques quand je bosse pas. Et donc je parcourais de temps en temps ces articles aux titres accrocheurs pour ne pas dire pute à clic quand ils apparaissaient dans mon fil d’actualité  pour me rendre compte au bout de plusieurs déceptions que je perdais mon temps car hormis la belle image de présentation et le titre prometteur le contenu lui frisait le néant. Du blabla insipide répété 3 fois différemment et j’avais perdu mon temps. Je me suis désabonné de la page et j’ai réfléchis.

Suite à cette prise de conscience j’ai donc fait le point sur les sites qui me décevaient, qui n’avaient que peu d’intérêts, j’ai élargi à ce que je pouvais écouter à la radio ou regarder comme vidéo sur youtube ou simplement la télévision. Au final beaucoup de désengagement de sites, de chaines youtube ou encore simplements de newsletters me bombardant de mails que je ne lisaient parfois même plus! Quelques exemples en vrac:

  • Les infos mercato du football qui brassent du vent en permanence écrit au conditionnel!
  • Les sujets racoleurs sur les réseaux sociaux, les images chocs ou drôles, les vidéos censées me faire rire, les sujets appelant le « buzz ».
  • Des mails tombant dans ma boite mais que je lisais quasi plus ou non sollicités comme le démarchage commercial. Entre 50 et 70 spams journaliers pour ma part!
  • La presse écrite parodique, ou de mauvaise qualité ou encore qui aborde des sujets tel que « Une avocate veut faire interdire la belle au bois dormant parce le baiser n’est pas consenti ». Passionnant hein? Je vous laisse chercher les articles qui s’y rapportent si vous avez du temps à perdre!
  • Je n’allume plus la télévision par réflexe, si j’ai pas un programme qui me plait je la coupe. Je dois la regarder attentivement 4 ou 5 h par semaine quand je tombe sur des programmes qui me conviennent.
  • A la radio j’écoute principalement de la musique j’ai stoppé tout ce qui est talk show sur l’actualité, trop anxiogène à la longue à mon gout et m’empêchant de penser à autre chose qu’aux sujets évoqués.
Ça peut vous intéresser!  Entretien et nettoyage du cuir

Liste non exhaustive à adapter à son utilisation d’internet et des médias.

Que s’est il passé pour moi suite à ce « nettoyage media »?

j’ai remarqué plusieurs changements notamment à titre professionnel et personnel.

j’ai gagné en concentration dans mon travail, je suis plus efficace. Bossant sur un ordinateur connecté, il est très facile de cliquer sur un mail qui arrive une notification qui annonce un nouveau contenu etc… et de se « perdre » sur le net. Je suis moins dispersé, je regarde moins souvent mon téléphone ou ma boite mail. Je bosse plus (+) et mieux en y passant moins de temps!

Je passe moins de temps devant un écran à lire ou regarder des choses inintéressantes pour moi. Je me suis libéré du temps pour faire des activités dont j’avais vraiment envie. Que ce soit des loisirs ou en profiter pour avancer sur de nouveaux projets. Et c’est à partir de ce constat que j’ai réalisé à quel point je perdais du temps, je procrastinais. Certaines après midi quand le besoin s’en fait sentir, je prends même le temps de m’allonger une vingtaine de minutes pour une petite sieste qui me permet d’aborder la fin de la journée avec l’énergie nécessaire au lieu d’être cuit à 19h.

Et vous perdez vous du temps bêtement en ligne?

Ce qui est valable pour moi peut l’être aussi pour vous. Vivre mieux c’est pas forcément avoir une maison nickel, mais passer son temps à courir parce on à le temps de rien faire posément, c’est aussi savoir prendre le temps de faire les choses ou parfois de ne rien faire aussi. Posez vous la question de savoir où perdez vous du temps dans votre journée et adoptez de nouvelles habitudes.

  • Combien de temps passez vous à lire des articles nuls, sans fondements, non documentés?
  • Combien de vidéos chronophages vous avez regardé aujourd’hui?
  • Tout ce que vous regardez à la télévision est il digne de votre intérêt?
  • Absolument tout ce que vous avez pu consulter aujourd’hui vous a intéressé?
  • Avez vous des projets qui ne restent que des projets dans votre esprit?
Ça peut vous intéresser!  Comment enlever l'odeur de cigarette?

L’on vit dans une époque différente de celle que l’on a pu connaitre plus jeune ou enfant. Je me souviens que quand j’avais une question, petit, j’allais voir mon père qui tentait de me répondre et quand il ne savait pas on se plongeait dans une encyclopédie papier ou dans l’exemplaire du QUID que l’on avait, disparu aujourd’hui, pour y trouver la réponse. Maintenant en quelques secondes sur un moteur de recherche vous obtenez votre réponse sur n’importe quel domaine. Internet reste un outil, pas un lieu pour y tromper son ennui. Gardez cette idée à l’esprit afin d’en faire un meilleur usage.

Petites astuces pour conclure

J’évoque la perte de temps quand on est face à un écran, mais il y a sans doutes d’autres moments où l’on peut encore éviter de perdre du temps et je vous laisse le soin d’y songer. Pour encore soulager mon esprit et ainsi avoir l’esprit libre pour travailler j’ai pris pour habitude de noter toutes les idées qui me passent par la tête, les tâches à effectuer, parfois même en détaillant chaque étape afin de ne plus passer des heures à songer à comment faire, mais à le faire tout simplement.

Mon cerveau n’est plus perturbé par plusieurs choses simultanément, je ne me sens plus noyé sous la charge de travail, mon stress diminue et je me sens « plus fort » pour « faire les choses » au lieu de glandouiller sur une page internet montrant des photomontages humoristiques ou des vidéos pour tuer le temps. Une fois la tache effectué je la raye de la liste avec satisfaction.

Pour lutter contre la procrastination je repense toujours à un exemple précis, celui d’un pizzaïolo qui un beau jour a décidé d’apprendre à faire des pizzas. Il n’a sans doute pas forcément du réussir sa première pizza, mais à force de s’entraîner, d’apprendre de ses erreurs et d’acquérir de l’expérience il est devenu pizzaïolo! Cette image forte permet d’oser se lancer et d’avancer au lieu d’attendre en tout cas cela fonctionne pour moi. J’avance dans mes projets au lieu de me perdre sur internet par flemme et je m’en porte pas plus mal!

Si vous avez envie de réagir faites le en commentaire ci dessous. Je ne cherche pas à faire du développement personnel ou quelque chose qui s’en rapproche mais plus à exposer mes humeurs et si cela peut servir tant mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.