La couette est, avec le matelas, l’élément de la literie que l’on nettoie le moins. C’est compréhensible car laver une couette n’est pas une chose aisée. Enfin jusqu’à maintenant puisque une fois que vous aurez lu cet article vous serez une autre personne! Apprenons comment nettoyer une couette facilement avec toutes les astuces qui vont bien!

comment laver une couette jaunie

laver une couette facilement

Pourquoi laver une couette?

Comme tout linge dans la maison il est nécessaire de nettoyer votre couette même si vous la glissez dans une house de protection. Avec le temps les acariens viennent aussi se blottir dedans. Elle a aussi tendance à se salir même si vous faites attention. La couette comme tout le reste prend la poussière, et peut aussi être source de mauvaises odeurs. Il ne faut pas oublier qu’elle capte l’humidité de votre corps chaque nuit. Plus une couette est lourde, et plus elle favorisera la transpiration.


Avant de laver une couette en machine.

En premier lieu il est important de vérifier qu’elle ne présente pas de trou. En effet le garnissage de la couette quelque soit sa nature (duvet, plumes, fibres synthétiques en polyester) ne doit pas s’échapper. Si c’est le cas il faut absolument coudre l’enveloppe car sinon lors du lavage vous risquez de détruire votre couette ou d’avoir une couette qui a perdu de son pouvoir calorifique et d’abîmer le lave linge.

Ensuite il ne pas oublier de lire l’étiquette afin de savoir comment vous pouvez laver votre couette. Chaque couette à sa spécificité que l’on va aborder un peu plus bas dans l’article, mais déjà vérifier quelques points tels que:

  • La température de lavage maximale,
  • Si la couette est lavable en machine ou pas,
  • Si Le séchage en machine est autorisé et si oui comment
  • Si la couette supporte un nettoyage à sec
  • Et enfin si le repassage est possible ou à bannir

Avec ces quelques éléments en mains vous évitez de faire des erreurs basiques mais qui peuvent abîmer la couette définitivement et la rendre inutilisable.

Peut on laver une couette dans sa machine à laver?

Il est possible de laver sa couette chez soi. Il faut juste veiller à ce que celle ci rentre bien dans la machine sans forcer. Il doit même rester de la place dans le tambour! Une fois le lavage commencé votre couette va se gorger d’eau et son poids décupler. Votre machine ne supporterait pas un cycle de lavage avec une couette bien trop lourde pour elle, vous risquer de casser votre lave linge. Ne lavez rien d’autre que la couette afin que le cycle de lavage soit le plus efficace possible.

Si votre couette est trop grande pour votre machine, pensez à vous rendre dans une laverie automatique qui ont des machines professionnelles ayant une plus grande capacité. Vous pouvez aussi la confier à un professionnel.

Quel type de lessive utiliser?

Il n’y a pas de lessive idéale pour laver une couette jaunie, il faut savoir qu’une lessive liquide se diluera mieux qu’une lessive en poudre et sera donc plus facilement éliminée au rinçage. La lessive en poudre elle laverait mieux… Referez vous à l’étiquette de votre couette sinon procédez comme vous en avez l’habitude. Il n’y a pas de vérité absolue.

Il n’est pas nécessaire de surdoser la lessive cela ne lavera pas mieux  et il faudra rincer d’autant plus votre couette pour éliminer la lessive.

Conseils de lavage

  • Privilégiez un essorage à faible vitesse qui n’endommagera pas votre couette
  • Ne pas hésiter à relancer un cycle de rinçage pour éliminer un maximum de lessive et autres impuretés qui peuvent être source d’allergies ou d’inconfort.
  • Pliez la couette de manière régulière comme un accordéon, ne la rentrez pas en boule!
Ça peut vous intéresser!  Comment réduire sa consommation d'eau dans la maison

Bien sécher une couette après lavage

En fonction de votre couette vous avez deux possibilités:

Le sèche linge

Si votre couette supporte le sèche linge il faut cependant prendre quelques précautions. Privilégiez le temps de séchage à la chaleur. Les couettes n’aiment pas les hautes températures, 60° maximum. Comptez une bonne heure. Si vous sentez que la couette est encore humide ne pas hésiter à jouer les prolongations dans le sèche linge. Vous pouvez toujours l’étendre quelques heures après l’avoir sortie du sèche linge pour être sur de récupérer une couette totalement sèche.

Le séchage naturel

Il va falloir être patient. Le séchage au grand air nécessite beaucoup de temps, plusieurs jours seront nécessaires en fonction de la saison à laquelle vous lavez votre couette, de votre région et des conditions climatiques. Retournez la couette plusieurs fois pour qu’elle puisse sécher uniformément. Si vous êtes en appartement et que vous n’avez pas la possibilité de faire sécher votre couette à l’extérieur faites attention à deux éléments:

La couette va encore libérer beaucoup d’eau.

Malgré l’essorage la couette mouillée contient encore beaucoup d’eau et quand on l’étend, l’eau va s’écouler par le bas jusqu’à parfois faire des flaques au sol.

  • Faites attention à ne pas glisser,
  • Ne pas poser la couette au dessus d’appareil électriques ou de prises à proximité qui pourrait faire tout disjoncter.

Naturellement on ne fera pas sécher une couette au dessus d’un tapis ou d’une moquette.

Penser à aérer la pièce le plus possible afin que l’humidité s’évacue et ne reste pas dans votre appartement. Vous risquez des apparitions de moisissures dans la pièce où sèche la couette. De plus renouveler l’air permettra à la couette de sécher plus vite. Ne pas hésiter à aller dans une laverie pour sécher votre couette moyennant quelques euros vous vous simplifiez grandement la vie. Comme tout linge blanc il vaut mieux éviter d’exposer la couette au soleil direct, des auréoles risquent d’apparaître, de faire « jaunir » votre couette blanche immaculée.

Comment laver une couette en plume ou en duvet?

Ces couettes naturelles en duvet d’oie ou de canard, si elles sont plus confortable, nécessitent aussi plus d’attention. Pas de détergent agressifs, privilégiez des produits naturels, une température de lavage basse à 40° maximum et ne pas écraser votre couette pour ne pas casser le duvet contenu à l’intérieur. Il faut limiter l’essorage au strict minimum. Quand au séchage il faut aussi rester dans la douceur et ne pas dépasser les 50° en machine. Il est aussi possible de laisser votre couette sécher à l’air libre. Vous pouvez aussi emmener votre couette au pressing pour gagner en tranquillité.

Il est important de prendre soin de la couette naturelle car elle a une plus grande durée de vie qu’une couette synthétique. 15 ans pour les premières contre 5 pour les secondes. Outre la durabilité, une couette en duvet conserve bien mieux la chaleur que la matière synthétique.

Laver une couette à la main?

Si vous aimez les challenges vous pouvez toujours laver votre couette à la main. Il va cependant vous falloir, de la place, de l’énergie et du temps en un mot, pénible. Il faut à minima une baignoire pour le lavage et être 2 personnes pour essorer la couette sans la tordre, et être deux pour l’étendre car une couette mouillée pèse lourd. Comptez aussi 5 jours de beau temps pour le séchage au minimum. Honnêtement vous avez plus simple d’apporter une couette à un professionnel du nettoyage qui pour quelques euros va vous la rendre comme neuve ou presque.

Détacher une couette

Si avant de laver votre couette vous trouvez des taches dessus, essayez, selon leur nature de les enlever. Certaines taches ne partent pas en machine et au contraire sont cuites et donc incrustées après un lavage. La plupart des taches partent avec un détachant du commerce, du savon, du vinaigre blanc ou encore du bicarbonate.

Ça peut vous intéresser!  L'hygiène au bureau : Conseils pour éviter de tomber malade!

Si vous souhaitez juste enlever une tache sans la laver ensuite pensez à bien faire sécher la partie nettoyée pour éviter tout risque de moisissure.

les astuces des balles de tennis

Il est parfois conseillé d’utiliser pour le lavage et le séchage en machine deux balles de tennis que vous glissez avec la couette. Cela à pour effet de redonner du volume à la couette et d’éviter qu’elle ne se tasse. Votre couette sera d’autant plus moelleuse. Je préfère préciser mais autant mettre des balles propres…

Laver une couette à quelle fréquence?

Il est recommandé de laver une couette une à deux fois par an. Juste avant de la ranger, au printemps quand les beaux jours arrivent. Si vous ne vous passez pas de votre couette même en été, un autre lavage durant l’automne est nécessaire. En veillant à ce que votre couette reste propre vous profitez d’une plus grande qualité de sommeil.

Entre deux lavages vous devez impérativement et régulièrement:aérer votre couette à l’extérieur, la secouer pour :

  • La débarrasser des impuretés qui ont pu se déposer dessus,
  • Lui permettre de sécher afin qu’elle perde l’humidité qu’elle a pu capter.
  • Lutter contre la prolifération des acariens en la laissant quelques heures dehors en plein hiver
  • Lui redonner du volume, qu’elle soit homogène dans sa consistance

Ce qu’il faut éviter de faire quand on lave une couette

  • Ne pas laisser la couette sécher complètement va faire apparaître des taches de moisissure et une odeur peu agréable
  • Forcer pour la rentrer dans la machine vous risquez de la déchirer et d’abîmer le lave linge
  • La faire sécher à une température trop élevée (jamais au delà de 60°)
  • La rentrer en boule dans la machine.

Comment ranger une couette?

Après le lavage si vous ne réutilisez pas la couette il est fortement conseillé de stocker votre couette dans un emballage hermétique fermé lui même placé dans un endroit frais et sec. Cela évitera qu’elle ne prenne la poussière pendant des mois si vous ne l’utilisez que l’hiver et que des locataires indésirables viennent s’y installer (rongeur et autres acariens). Il existe des housses de rangement sous vide qui peuvent à l’aide d’un aspirateur obtenir un gain de place conséquent. Votre couette restera propre et pourra être utilisée en la sortant juste de son sac hermétique.

Conclusion sur le lavage d’une couette

Laver une couette en machine est la solution la plus simple si l’on est bien équipé et que l’on a un peu de place pour la faire sécher. Laver sa couette au lavomatique est intéressant financièrement si vous habitez en ville. Dans le cas contraire il ne faut pas hésiter à faire appel a des professionnels du nettoyage qui vont vous débarrasser de ce lavage à la fois délicat et encombrant, en vous garantissant un très bon résultat sans risque. Nettoyer une couette à la main est toujours possible mais reste laborieux et ce pour un résultat plutôt aléatoire puisque il dépend de votre courage! Il est dans tous les cas impératif de bien vérifier si votre linge est une couette synthétique ou une couette en plume pour ne pas commettre d’erreur lors du lavage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.