Autres

Entretien des outils de jardin

entretien des outils de jardin
Ecrit par Jean André

Le jardinage est à la mode, est l’utilisation d’outils pour l’entretien du jardin est indispensable, mais il est souvent utile d’entretenir ce matériel pour vous simplifier la vie! Découvrez quelques petites astuces en lisant la suite de cet article.

Pourquoi nettoyer ses outils de jardin?

Le fait de nettoyer ses outils est important pour plusieurs raisons. Premièrement cela permet de les conserver plus longtemps en bon état mais pas seulement. Vous évitez de transmettre des maladies, ou de disperser des larves d’insectes ou de nuisibles à vos culture. le nettoyage permet aussi de faciliter les tâches à effectuer, voyons cela en détail.

Les outils en contact avec la terre

Pour enlever la terre vous allez frotter à l’aide d’une éponge et de l’eau vos outils et les faire sécher ou les sécher vous même. Éliminer la rouille sur la bêche avant de la rentrer va vous faciliter le travail quand vous aller retourner la terre, la rouille aura tendance à accrocher la terre sur la bêche et donc rendre la tâche plus pénible. vous pouvez procéder avec du papier de verre ou un produit anti rouille selon l’état de l’outil. Cela concerne aussi la fourche, et tous les outils qui sont en contact direct avec la terre. Pour ralentir le retour de la rouille vous pouvez appliquer de l’huile de lin sur vos outils.

produit-antirouille

produit-antirouille professionnel

L’entretien des outils de coupe

Les sécateurs, scies et autres matériels de coupe nécessitent un entretien pour éviter qu’ils ne deviennent dangereux lors de leur utilisation, et aussi pour limiter la transmission des maladies par la sève restée collée sur les lames. pour cela il faut nettoyer la lame avec de l’alcool a 90° à l’aide d’un coton imbibé. Une fois fait vous limitez la propagation de virus et des bactéries. les lames devront être aiguisées pour conserver un certain confort d’utilisation. Toutes les pièces métalliques devront être graissées pour limiter le retour de la rouille.

l’entretien des manches en bois

il est important de surveiller l’état des manches des outils. Un manque d’entretien régulier peut à la longue devenir dangereux, avec l’apparition d’échardes souvent douloureuses, et dans le pire des cas la rupture du manche avec un risque de blessure important. Passer les manches au papier de verre fin permet d’éliminer le risque d’échardes, et si l’état du manche montre une fragilité, ne pas hésiter à son remplacement pur et simple. A savoir que la fixation du manche à l’outil se fait souvent en insérant une pointe dans le bois, préférez une vis à un clou qui sera plus solide. un protecteur spécial bois protégera beaucoup plus efficacement que l’huile de lin le bois en empêchant l’eau de s’infiltrer à l’intérieur.

Ça peut vous intéresser!  Nettoyage d'un logement insalubre, syndrome de Diogène.

Privilégier un manche en frêne souple et solide plutôt que du pin qui lui est cassant . Le manche en bois reste plus agréable à manier que les manches en plastique. En effet les ampoules arrivent moins rapidement lors d’efforts longs et répétés.

 

Le nettoyage des pots et jardinières

Avant de remiser les pots et les jardinières, il est important de les nettoyer pour éliminer comme sur les lames des outils de coupe les bactéries, larves et autre qui pourraient contaminer vos prochaines cultures. Pour cela rien de plus simple, il faut les nettoyer avec une solution d’eau et d’eau de javel et bien les rincer avant de les faire sécher.

L’entretien des outils à moteur

Prenez le temps de consulter les notices fournies avec le matériel pour l’entretien de ces matériels qui peuvent devenir très dangereux en cas de défaillance à cause du manque d’entretien. Vous avez perdu la notice? pensez à regarder sur le site du fabricant et à le contacter pour télécharger la notice de votre modèle. Cependant peu importe l’appareil quelques généralités permettent de ne pas être en panne:

  • Il faut toujours respecter les fréquences pour les vidanges.
  • Veillez aussi à vérifier que la quantité d’huile présente est conforme aux normes données par le fabricant, un moteur mal lubrifié peut rendre l’âme prématurément.
  • Ne laissez jamais trop d’essence plusieurs mois dans le réservoir sans vous servir de l’appareil.
  • Nettoyer les bougies et surtout lors de la maintenance penser à les débrancher pour éviter les accidents.
  • Nettoyer les filtres à air des appareils
  • Graisser les axes de roues pour éviter qu’ils ne grippent.
  • Lors du remisage de l’appareil pensez à le faire tourner régulièrement pour garder l’appareil en parfait état de marche
  • Affûter régulièrement les lames de coupe
  • Stocker le matériel dans un lieu adapté, au sec à l’abri de l’humidité.

Une vidéo d’un passionné qui montre comment l’on entretien sa tondeuse à gazon:

Nettoyer le pulvérisateur

Une fois utilisé le pulvérisateur doit être nettoyé. Il suffit de le remplir d’eau ou d’eau savonneuse selon le produit utilisé et de faire fonctionner le pulvérisateur. L’eau ou le liquide nettoyant va alors emprunter le chemin complet et va permettre d’éviter que des résidus ne s’accrochent sèchent et au final obstruent l’appareil. Cela permet aussi d’éliminer les restes de produits corrosifs qui avec le temps rongent les joints du pulvérisateur et le rende inopérant.

Si vous utilisez un produit nettoyant, ne pas pulvériser le mélange nettoyant n’importe où!

Ça peut vous intéresser!  Pourquoi se laver les mains ?

Entretien du tuyau d’arrosage

Afin de conserver longtemps et en bon état un tuyau d’arrosage quelques précautions élémentaires s’appliquent:

  • Ne jamais faire de nœuds ou de coude à celui ci, toujours l’enrouler ( utilisez une vieille jante d’auto par exemple)
  • Toujours garder un tuyau vide, sans eau pour ne pas qu’il éclate à cause du gel
  • Ne pas ranger votre tuyau exposé au soleil, avec le temps il va le rendre cassant
  • Lors de l’utilisation éviter de marcher ou de rouler dessus.

Entretien de la brouette

La brouette aussi nécessite quelques bons gestes.

  • Dans la mesure du possible on stocke la brouette avec les autres outils une fois le labeur terminé.
  • On ne laisse pas la brouette se remplir d’eau de pluie, elle va rouiller et se percer si elle est en métal. Une Brouette en bois elle va voir son bois gonfler. Une brouette en plastique ne supporte que modérément une exposition prolongée au soleil.
  • Si elle est pleine de terre on rince le coffre, le châssis et l’axe de roulement.
  • Il faut prendre soin des poignées, les changer si elles sont cassées ou usées pour toujours avoir une bonne prise en main
  • On veille à ce que la roue ne soit pas sous gonflée, crevée ou fendue
  • Ne pas hésiter à graisser l’axe de roulement



Comment ranger ses outils de jardin?

Les outils à mains se rangent suspendus contre un mur avec le manche en bas.  Cela facilite leur prise, et limite le risque de blessure et d’accident. Laisser un outil posé contre un mur c’est dangereux, prenez l’exemple du râteau, vous marchez sur les dents par inadvertance et vous prenez le manche en pleine poire dans 100% des cas. Si cela est possible attribuez à chaque outil une place définitive, par la suite vous trouverez rapidement celui dont vous avez besoin.

Idéalement prévoyez toujours quelques minutes à la fin pour réparer ou nettoyer votre matériel. De la sève fraîche se nettoie toujours plus facilement que si elle a séché sur une lame par exemple. L’entretien régulier de votre matériel vous permet d’être plus efficace et de dépenser moins dans votre matériel. Bien évidemment plus vous avez de surface à entretenir plus vous avez logiquement d’outils ou de matériels pour vous aider dans cette activité. Une bonne organisation devient essentielle sous peine de se voir déborder très rapidement.

Avec ces conseils simples, vous pouvez enjoliver votre maison ou vous lancer dans la culture d’un potager! SI vous avez d’autres astuces commentez!

1 commentaire

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.