Nous utilisons dans notre quotidien une quantité plus ou moins importante de produits à usage unique. Certains sont tellement rentrés dans les habitudes que l’on ne s’en rend même plus compte qu’ils sont, en y réfléchissant, pas aussi utile qu’on l’imagine. Pourtant jamais nous avons été autant sensibilisé au recyclage, à la préservation de l’environnement ou encore à la réduction et au tri sélectif de nos déchets. Identifions nos mauvaises habitudes afin de trouver des solutions pérennes et aussi plus économiques!

J'apprends à me passer des produits à usage unique

J’apprends à me passer des produits à usage unique

Le zéro déchet à le vent en poupe

La famille zéro déchet, depuis quelques années, est à la mode, mais elle n’est pas forcément le modèle que vous souhaitez adopter. Cette « philosophie de vie » a son lot de contraintes et libre à vous de vous lancer dans l’aventure. Cependant sans devenir un extrémiste du minimalisme vous avez envie de réduire vos déchets ménagers. Vous le savez grâce à votre feuille d’imposition, le tri sélectif, la collecte, le traitement des ordures ménagères coûte cher et la gestion des déchets doit commencer à la source à savoir depuis chez vous.

En réfléchissant un peu à votre mode de vie il est certainement possible d’avoir un comportement plus responsable dans la gestion de vos déchets, en privilégiant certains articles pouvant bénéficier d’un recyclage une fois utilisé par exemple.  Le traitement des déchets recyclables permet d’éviter de voir les décharges à ciel ouvert se remplir, ou de partir en fumée dans des incinérateurs.

Les produits jetables de la salle de bain

Vous utilisez des rasoirs jetables? Ne pensez vous pas qu’utiliser des rasoirs classiques ou électriques est plus intéressant, tant au niveau financier (sur la durée), qu’au niveau de la production de déchets? Réfléchissez y, vous pourrez peut être gagner en confort d’utilisation et vous aurez la conscience plus tranquille!

Pour les dames parlons des produits pour se démaquiller et notamment le petit disque en coton, ou plutôt les disques utilisés chaque jour, je suis pas spécialiste du genre, vu que je ne me maquille pas encore (il ne faut jamais dire jamais), mais il en faut 4 par jour minimum sur l’année ça fait un sacré volume, pensez à changer pour des disques lavables, car le volume de ces disques font consommer énormément de carburants pour leur transport, quand ils sont neufs mais aussi, lorsqu’ils ont déjà été utilisé.

Ça peut vous intéresser!  Pleins d'astuces pour lutter contre les acariens

Les consommables des appareils électriques

On consomme tous des piles électriques et notamment pour alimenter les nombreuses télécommandes dont on a besoin pour utiliser nos appareils. Utiliser des piles rechargeables est très intéressant sur la durée car certes ces piles sont plus cher à l’achat mais au bout de 2 ou 3 cycles d’utilisation vous les avez déjà largement amorties.

  • Je recycle mes piles qui sont composés de produits très polluants!
  • J’abandonne les piles à usage unique rapidement.
  • Je jette les piles usagées dans un collecteur de piles usagées dans les grandes surfaces notamment. Le recyclage des piles c’est le bon geste au bon endroit.

Réduire les déchets dans la cuisine

La cuisine c’est la pièce où l’on peut faire des économies et limiter vraiment sa consommation de produits à usage unique. On commence par le plus évident, l’essuie tout en papier ou le papier absorbant, pratique certes, mais qui peut être facilement remplacé, par une éponge, un chiffon qui pourra lui servir des milliers de fois. Pour ceux qui s’en servent à table, les serviettes en tissus existent encore!

Le papier aluminium lui aussi un produit trop souvent utilisé qu’une seule fois avant de finir à la poubelle. Il sert principalement à transporter ou conserver des aliments, et ça une boite en plastique ou en verre de type tupperware remplace naturellement le papier alu. Fallait y penser!

Les lingettes imprégnées ont fait leur apparition il y a quelques années et se déclinent pour les wc, la cuisine, la salle de bain, et bien d’autres utilisations spécifiques. Elles sont tout simplement à bannir, non seulement elles coûtent cher, très cher, en comparaison de n’importe quel accessoire pour nettoyer comme les chiffons microfibres ainsi que le produit nettoyant adapté mais en plus elles sont difficilement recyclables. Bref il n’y a pas de raison de continuer à les acheter.

Autres cas où l’on peut faire attention

les sacs plastiques n’ont pas totalement disparus et si vous pouvez éviter de les prendre laissez les dans les magasins. Prévoyez des cabas, ou privilégiez les sacs réutilisables. Parfois l’on ne peut s’en passer il suffit de penser à les réutiliser de manière intelligente et de ne pas les jeter s’ils sont encore utilisable.

Ça peut vous intéresser!  L'hygiène au bureau : Conseils pour éviter de tomber malade!

Lors des piques niques ou quand on reçoit du monde, certains utilisent de la vaisselle jetable en carton ou en plastique à usage unique. C’est dommage car il existe de la vaisselle en plastique plus élaboré qui ne pèse rien et qui peut être réutilisée, d’une part là aussi vous faites des économies, et vous réduisez considérablement la taille de votre poubelle en fin de journée.

Enfin privilégiez la gourde au dépend des bouteilles plastiques surtout les petites. Beaucoup de marques maintenant proposent des fontaines de 3 ou 5 litres ce qui réduit l’emploi de plastiques. Remplissez les gourdes, ça fera moins de déchet au final.

Conclusion

Avec un peu de réflexion et un minimum d’effort pour changer quelques mauvaises habitudes il est possible simplement de réduire considérablement le volume de ses déchets ménagers et donc de son impact en terme de pollution. Ne pas hésiter à essayer pour trouver des solutions plus pérennes. A vous de jouer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.