L’été touche à sa fin, on est rentré de vacances, on a encore un beau hale sur la peau, et la routine reprend ses droits, tout comme les maladies qui dès que les températures baissent vous gâchent la vie. Comment s’en prémunir par quelques simples gestes!

L'hygiène au bureau : Conseils pour éviter de tomber malade!

L’hygiène au bureau : Conseils pour éviter de tomber malade!

Des idées préconçues

Une étude de grande ampleur réalisée l’année dernière par un géant de l’hygiène démontre que ce sont les lieux où les outils et les employés se rencontrent qui sont les plus contaminés au sein de l’entreprise. Les plus grands nid à microbes et bactéries ne sont pas les sanitaires comme l’on pourrait le penser, mais la tête du palmarès revient à la photocopieuse!

Quand on y pense c’est assez logique, l’utilisation des outils par l’ensemble des employés permet une large diffusion microbienne sans qu’on en prenne conscience. L’on pensera rapidement aux autres outils, comme les claviers et souris d’ordinateur, les téléphones.

Concernant les lieux au sein de l’entreprise, les ascenseurs, rampes d’escaliers, bureaux, salles de réunions sont dans le collimateur. On notera que ce sont encore une fois des lieux fréquentés régulièrement par nombre d’employés.

L’hygiène source d’économie pour l’entreprise?

L’entretien des locaux de l’entreprise est dans la grande majorité des cas réalisé par une société spécialisée. Cependant cela ne suffit pas. Actuellement en France un employé, de par son absentéisme coûte à l’entreprise plus de 1000 euros par an. La majorité des maladies telles que la grippe, la gastro entérite, le rhume sont contractées dans un cadre professionnel et sont une des principales causes de cet absentéisme. Pourtant il serait simple et rapide de mettre en oeuvre des solutions pour limiter ces sources de contaminations.

Quelles mesures faut il mettre en place?

Il est avéré que les germes déposés sur les objets, mobiliers et outils proviennent des mains. Il est donc impératif de limiter les risques de contagions en :

  • Nettoyant très régulièrement les claviers, la souris, les poignets de porte, des tiroirs, bureaux, bref toutes les zones usités quotidiennement
  • En sensibilisant le personnel au lavage très régulier des mains. Le simple fait de prendre un ascenseur et d’utiliser les boutons d’appels est une source importante de contamination…
  • En évitant de proposer des solutions de séchage de mains communes et réutilisables comme les serviettes en tissus. Privilégier des appareils électriques sans contacts ou des solutions à usage uniques, même si elles sont peu écologiques.
Ça peut vous intéresser!  Pleins d'astuces pour lutter contre les acariens

L’emploi de gel hydroalcoolique en flacon peut aussi s’avérer utile et prémunir d’une infection. Ce qu’il faut retenir c’est qu’un lavage fréquent et réguliers de tout ce qui est en contact avec les doigts va permettre de limiter les risques de contagion, donc d’avoir un personnel en meilleure santé et donc plus productif.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.