Trucs et astuces

Nettoyage des tomettes : Ce qu’il faut faire et ne pas faire!

Comment-nettoyer-des-tomettes
Ecrit par Jean André

La tomette est un carrelage très répandu dans le sud de la France, de forme hexagonale ou rectangulaire en général. Sa couleur rouge vient de l’argile employée à sa fabrication, contenant du fer. Très utilisé au XIX et début du XX siècle pour le revêtement des sols, la tomette nécessite un entretien spécifique.

Plusieurs produits et techniques sont utilisés de nos jours pour l’entretien des tomettes, certaines sont conseillées d’autres beaucoup moins. faisons le point.



Bien entretenir ses tomettes au quotidien

Le savon noir ou encore un mélange d’eau et de cristaux de soude et d’eau tiède permettent de faire l’entretien courant des tomettes. Frottez énergiquement à l’aide d’une brosse pour éliminer les tâches et saletés. Il faut cependant éviter les produits très gras pour l’entretien des tomettes sinon vous allez les encrasser. Bien les faire sécher avant de marcher dessus à nouveau. Dans tous les cas n’utilisez que quelques gouttes de produits diluées dans le seau d’eau. Le bicarbonate de soude en poudre permet aussi de nettoyer les tomettes.

Nettoyer des tomettes tachées

Si le traitement utilisé quotidiennement s’avère inefficace pour détacher les tomettes vous pouvez utiliser du liquide vaisselle, mais aussi du vinaigre blanc ou encore du jus de citron.  Là aussi quelques gouttes suffisent. Ne pas utiliser le vinaigre ou le citron quotidiennement car dans le temps cela peut nuire aux tomettes. Ne pas laisser sécher le sol naturellement mais l’essuyer avec une serpillière ou un balai microfibre adapté.

Dans tous les cas éviter de détremper le sol lors du nettoyage. Pour que le nettoyage soit efficace et que le séchage soit facile, il faut que le sol soit mouillé sans que l’eau ruisselle.

Protéger les tomettes

Il est possible de protéger les tomettes en appliquant un bouche spore spécialisé, ainsi que des cires métallisantes pour terre cuite. Ces procédés permettent d’obtenir un aspect brillant et d’empêcher la pénétration de liquides. Ce type de traitement logiquement protège les tomettes pour plusieurs dizaines d’années. Il évite ainsi que les taches s’incrustent au cœur de la tomette et rend le nettoyage courant plus facile.

Ça peut vous intéresser!  11 conseils pour garder une maison propre

Faire briller les tomettes

Il est tout à fait possible d’utiliser les produits vendus dans le commerce pour faire briller les tomettes mais vous pouvez aussi faire votre propre produit:

Il vous faut:

  • du savon noir liquide
  • du bicarbonate de soude
  • de l’huile de lin

Pour 1l de savon noir vous ajoutez 3 cuillères à soupe de bicarbonate et 35 cl d’huile de lin. Mélanger le tout et conserver la préparation dans un récipient adapté. Ensuite dans votre seau de lavage rajouter 1 à 2 bouchons de ce mélange pour que vos tomettes retrouve une brillance comme si elles étaient neuves!

Vous souhaitez redonner de la brillance à votre carrelage vous pouvez consulter cet article.

Ce qui ne faut pas faire sur des tomettes

En premier lieu il est déconseillé d’utiliser un quelconque acide pour “décaper” la tomette, qu’elle soit tâchée ou ancienne. En effet l’acide à tendance à la longue à détériorer la tomette car c’est un produit agressif qui va fragiliser la terre cuite. Plus l’acide est fort plus vite il va dissoudre la tomette donc à proscrire.

Poncer des tomettes est aussi exclu, car c’est enlever la protection naturelle de la tomette, la “fleur”. Ce traitement irréversible va faire que votre tomette va s’effriter très rapidement. Il n’y a rien à faire d’autre qu’envisager un remplacement pure et simple des tomettes poncées.

Appliquer un traitement hydrofuge ou tout autre procédés empêchant la tomette de respirer sauf des produits adaptés pour la terre cuite. La tomette est un matériau poreux qui à tendance à absorber et qui respire et qui DOIT respirer. Certaines tâches ne pourront être totalement éliminées, sans l’abîmer suivant leur ancienneté ou la profondeur de pénétration.

Histoire de la tomette

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce matériau que vous foulez au quotidien vous pouvez visiter le musée de la tomette, Terra Rossa à Salerne, dans le var. De la matière première au produit fini tout est expliqué!

Ça peut vous intéresser!  8 astuces pour conserver sa peinture une fois que le pot est ouvert

Ajouter votre commentaire

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.