Nettoyage d'un logement insalubre syndrome de Diogène nettoyage diogene

Nettoyage d’un logement insalubre syndrome de Diogène nettoyage diogene

Le nettoyage d’un logement insalubre, notamment dans le cadre où l’occupant est atteint du syndrome de Diogène est une opération longue, fastidieuse, devant être réalisée avec méthodologie en plusieurs étapes. Il ne s’agit pas uniquement de vider le logement. Mais en détail que faut il faire?

Qu’est ce que le syndrome de Diogène?

Le syndrome de Diogène est un trouble comportemental lié mais différent de la syllogomanie. Il se caractérise par:

  • La négligence voire l’absence d’hygiène domestique et corporelle
  • Une accumulation extrême de déchets ou d’objets inutiles dans le logement comme les emballages, la nourriture non consommée, les journaux, les bouteilles, le linge, etc…
  • Un isolement social plus ou moins sévère selon les cas
  • Le déni de ce trouble et le refus de toute aide.



Quelles sont les personnes touchées par cette pathologie?

Le syndrome de Diogène touche les personnes de tout ages, mais ce mal affecte principalement les personnes âgées, souvent des femmes. Il est depuis 2013 considéré comme trouble mental.

En pratique cela donne quoi?

Le logement d’une personne atteinte du syndrome de Diogène est caractérisé par une accumulation aberrante de toutes sortes de détritus, de restes de nourritures, d’emballages que ce soit au sol ou sur le mobilier. Une couche de plusieurs dizaine de centimètre d’épaisseur peut encombrer le logement dans toutes les pièces. Dans les cas les plus extrêmes les déchets peuvent s’empiler jusqu’au plafond. Dans certains cas les victimes de ce syndrome ne pouvant plus accéder à leur lit dorment sur une couche de détritus.

Afin de mieux comprendre la photo si dessous est un bon exemple:

syndrome de diogène

syndrome de Diogène

Comprendre et surmonter l’accumulation compulsive

Peu d’ouvrages sont disponible pour comprendre et aider les personnes qui souffrent de ces pathologies. Vous pouvez consulter notamment cet ouvrage qui offre un guide pratique pour sortir pas à pas de l’engrenage de l’accumulation. Il est disponible à la fois sous format numérique et format papier:

Quels sont les risques quand on vit dans un logement insalubre?

Pour le commun des mortels il est impensable de vivre dans un tel capharnaüm. Cependant les personnes atteintes du syndrome de Diogène s’en accommodent, et cela n’est pas sans risque à plus d’un titre.

  • Le simple fait de vouloir circuler dans le logement devient dangereux, car en cas de chute il est possible de se blesser avec les détritus ou de la vaisselle sale qui jonchent le sol et qui peuvent couper.
  • L’accumulation de restes de nourritures en décomposition attirent les animaux ( rongeurs, insectes, nuisibles) et peuvent apporter des maladies.
  • Une atmosphère irrespirable, nauséabonde avec parfois le développement de moisissure importante dans le logement peu recommandé pour le système respiratoire.
  • Les tas d’immondices peuvent s’embraser ou provoquer des courts circuits s’ils entrent en contact avec le réseau électrique, augmentant énormément le risque d’incendie.
  • L’effondrement des meubles surchargés ou des tas d’immondices peuvent être dangereux
  • Des intoxications alimentaires graves peuvent provoquer le décès de l’occupant à cause du manque d’hygiène.
  • Le risque d’effondrement du plancher. Il a déjà été constaté un surpoids de près de 40 tonnes de déchets dans un appartement parisien en 2010.
Ça peut vous intéresser!  Enlever une tache de vin sans difficulté!

Vous l’avez compris il est urgent quand on est confronté à un cas de réagir rapidement pour la sécurité de l’occupant mais aussi de son voisinage.

Nettoyage d’un appartement insalubre, comment faire?

Le logement insalubre est bien souvent découvert lors du décès de l’occupant ou quand les nuisances liées au manque d’hygiène incommodent le voisinage. Le nettoyage d’une habitation insalubre ne consiste pas à tout prendre et à tout jeter. Il y a plusieurs étapes à respecter en fonction de l’état du logement. Dans ce genre de cas faire intervenir une entreprise de nettoyage spécialisée dans le nettoyage Diogène est recommandé.

Les principales étapes du nettoyage

Le tri

Comme l’occupant entasse tout, sans avoir conscience de ce qui est important ou pas il est nécessaire, avant de tout jeter, de faire le tri de ce qui va être conservé. La vaisselle, les papiers importants, le linge encore utilisable, les équipements ou encore le mobilier. Cette étape peut être longue car il faut parcourir l’ensemble du logement.

L’évacuation des déchets

Une fois le tri effectué l’on va vider le logement de l’ensemble des détritus. Dans cette étape selon le niveau d’accumulation de la personne atteinte du syndrome de Diogène et la taille de l’habitation, la quantité de choses à jeter peut se chiffrer en dizaine de mètre cube. Les professionnels de ce type de nettoyage sont équipés et connaissent les procédures administratives pour évacuer de grands volumes de déchets.

Le nettoyage

Une fois le logement vidé il faut le nettoyer. La encore en fonction de l’état du mobilier et des surfaces l’entreprise pourra utiliser des produits professionnels que les particuliers ne peuvent pas trouver dans le commerce. Il faudra aussi parfois l’emploi de machines spécialisés pour réaliser un nettoyage complet. Bien souvent dans ces cas extrêmes, les détériorations de l’habitat sont importantes.

Toutes les surfaces sont nettoyées sans exceptions, les sols, les murs, les portes et encadrements, les boiseries, les huisseries, le mobilier, les sanitaires et la cuisine. Les plaques de cuissons, les sanitaires sont bien souvent les zones les plus compliqués à récupérer car elles sont généralement dans un triste état car utilisé quotidiennement mais jamais entretenus.

La désinfection/éradication des nuisibles

Une fois l’appartement propre il est aussi nécessaire selon la configuration du logement d’effectuer un traitement pour éliminer les champignons, les spores et autres blattes et cafards qui sont encore dans le logement mais pas forcément visibles.Ils sont généralement derrière le mobilier fixe ( cuisine, salle de bain), dans les colonnes,les canalisations, derrières les plinthes. Ces nuisibles ont pu parfois prospérer durant des années dans un environnement favorables et il est important de les déloger. Certaines entreprises sont certifiés pour employer des produits réglementés et dangereux. Vous pouvez toujours commencer par utiliser des répulsifs comme ceci:

La dératisation

Dans la plupart des cas des souris et rats élisent domicile dans le tas d’immondices d’un appartement Diogène. Il y trouvent un refuge, de la nourriture, bref un environnement parfaitement adaptés pour eux. Pour les déloger durablement faire dératiser le logement est quasi obligatoire. Il faut aussi penser que ces bêtes meurent et que leurs dépouilles gisent dans les immondices en dégageant des odeurs pestilentielles.

Ça peut vous intéresser!  Protéger une toile de store pour la garder plus longtemps

La rénovation

Certains équipements ou une partie du logement sont tellement abîmés que seul le remplacement ou la rénovation permettent de solutionner le problème et d’effacer toutes traces des troubles passés.

Prix d’un nettoyage Diogène.

Vous l’avez compris ce type de nettoyage nécessite une expertise et du matériel. Il est en général facturé selon la taille du logement à nettoyer. Le prix de la prestation va aussi dépendre de l’accès au logement. Pour un appartement de 3 pièces de 70 m² l’on peut avoir une prestation complète entre 55€ et 70€ le m² soit un budget compris entre 3850 et 4900€. Pour les logements de grandes tailles, supérieurs à 100 m² le prix au m² baisse vous pouvez avoir accès à des prestations entre 42€ et 55€ du m². les chiffres indiqués ne sont que des fourchettes et ne tiennent pas comptes de cas particuliers.

Une augmentation des cas depuis 2012

Depuis quelques années le signalement de logements Diogène est en hausse constante. Cela ne signifie pas que le nombre de personne atteintes augmente mais que l’on sait maintenant prendre en charge ces personnes en difficulté. Le phénomène est mieux connu, et les services sociaux, les professionnels de la santé sont plus à même de prendre en charge les malades.

Un petit reportage de télématin de France 2:

Vous êtes un bailleur et vous avez un locataire « Diogène

Malheureusement pour vous, très peu de solutions s’offrent à vous. d’après cet article hormis donner congé à son locataire en respectant le préavis. Dans la plupart des cas la remise en état du logement sera à la charge du propriétaire bailleur.

Conclusion

Le nettoyage d’un logement où vit une personne victime du syndrome de Diogène est une prestation qu’il est compliqué voir impossible de réaliser soit même. Plusieurs raisons à cela, à commencer par le besoin impératif d’équipements et de matériels professionnels mais aussi par l’ampleur de la tâche. Des entreprises spécialisés dans ces types de nettoyage sont parfaitement qualifié pour nettoyer à fond et surtout éliminer les quantités parfois très importantes de déchets. Si vous avez dans votre entourage ou voisinage un cas, il faut le signaler aux services sociaux qui sont maintenant bien informé pour prendre en charge ces personnes atteintes afin de leur venir en aide, autant pour les aider psychologiquement que pour retrouver un cadre de vie décent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.